vendredi 24 février 2017

Hygiène de l'assassin de Amélie Nothomb

Titre: Hygiène de l'assassin
Auteur:  Amélie Nothomb

Genre: Contemporaine

Edition: Le Livre De Poche
Publier: 2014


Pages: 222 Pages
Prix: 5€10

Quatrième de couverture : 


Prétextat Tach, prix Nobel de littérature, n'a plus que deux mois à vivre.
Des journalistes du monde entier sollicitent des interviews de l'écrivain que sa misanthropie tient reclus depuis des années. Quatre seulement vont le rencontrer, dont il se jouera selon une dialectique où la mauvaise foi et la logique se télescopent. La cinquième lui tiendra tête, il se prendra au jeu. Si ce roman est presque entièrement dialogué, c'est qu'aucune forme ne s'apparente autant à la torture.
Les échanges, de simples interviews, virent peu à peu à l'interrogatoire, à un duel sans merci où se dessine alors un homme différent, en proie aux secrets les plus sombres. Premier roman d'une extraordinaire intensité, où Amélie Nothomb, 25 ans, manie la cruauté, le cynisme et l'ambiguïté avec un talent accompli.




Mon avis : 


Mon premier Amélie Nothomb , et j'ai un avis assez mitigé sur son premier ouvrage bon déjà je vais dire tout de suite que j'ai complètement adhérer à sa plume , un style très originale avec un vocabulaire littéraire très riche , ce roman est écrit sous forme principalement de dialogue, avec un sens de répartie approfondie !  l'auteur à réussi avec ce style et en 222 pages, d'embarquer son lecteur dans une ambiance sombre et glauque ... elle est forte Amélie :) .... 

Mon problème qui à fait que j'ai moyennement aimé,  c'est le personnage principale ; c'est lui le fautif et oui ! Prétextat Tach et moi ça ne l'a pas fait ! Et quand ça ne passe pas avec un personnage du roman ( surtout le personnage principal ) et bien j'ai du mal d'apprécier ma lecture , si je l'ai terminé c'est d'une part bien sur la curiosité de la fin de cette discussion ( vu le récit sous forme de dialogue ) et évidemment la manière d'écrire de l'auteur qui ma conquise.

Prétextat Tach est un individu exécrable, pervers, abject , avec une mauvaise je dirais malsaine hygiène de vie et prend plaisir à humilier et torturer les gens psychologiquement , c'est un être bouuuu insupportable , fou ! et de plus il fait preuve de mauvaise foi ! 
Mais je dois dire que j'ai appréciée la journaliste Nina sa façon de tirer les vers du nez de Prétextat :) 

Je reste sur ma faim , concernant la fin du livre je m'attendais à découvrir autre chose ou plus de réponses à mes questions, que je me suis posé pendant ma lecture, au sujet de Prétextat Tach mais certainement pas à cette fin ! 

Si je relirais Amélie Nothomb ? c'est évident que OUI ! Avec un style littéraire comme le sien, je suis très curieuse de découvrir son style, sa plume dans d'autres ouvrages avec d'autres personnages dans un autre décor ...  




L'écriture : La plume d'Amélie est très originale avec un vocabulaire littéraire très riche et met son lecteur rapidement dans l'ambiance de son histoire  

Les points négatifs : le personnage principal que j'ai détesté 

Les points positifs : la plume de l'auteur 

NOTE : 14/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire